Entretien avec André Kramer, PDG du Groupe Kramer

L'histoire du voyage

En septembre dernier, le Groupe Kramer, basé à Rotterdam, a été racheté par QTerminals. Il s'agissait d'un processus intensif au cours duquel nous avons été très attentivement guidés par Rick ter Maat de JBR", explique André Kramer, qui reste PDG dans la nouvelle composition. Leur connaissance du marché international, leur expérience dans le domaine des ports logistiques et leur expertise en matière d'acquisitions financières ont été particulièrement importantes.

Auteur : Rick ter Maat 🇳🇱
JBR conseille le Groupe Kramer

Qu'est-ce qui vous a incité à vous engager auprès de JBR ?

L'année dernière, en septembre, mes sœurs et mon frère ont indiqué qu'ils souhaitaient se retirer en tant qu'actionnaires. À nous quatre, nous avions chacun un quart des actions. C'est alors que l'on commence à calculer et à explorer les options. Un an plus tôt, j'avais déjà rencontré JBR lorsque nous voulions reprendre une autre entreprise. La rigueur, l'expertise et la manière de nous guider de JBR avaient marqué les esprits, même si cette reprise n'avait finalement pas eu lieu. Et lorsque nous avons voulu nous-mêmes mettre notre entreprise en vitrine, ils se sont imposés comme le partenaire idéal.

 

Comment s'est déroulée la procédure ?

Dans l'ensemble, JBR a approché une soixantaine de parties dans le monde : JBR a approché une soixantaine de parties dans le monde entier. Cette présélection s'est faite de manière très méticuleuse. Ce faisant, ils nous ont tenus à l'écart du vent ; nous avons pu continuer à gérer l'entreprise et ses activités quotidiennes. En fin de compte, il restait environ quatre parties, qui nous ont été présentées. Ces parties ont participé à la procédure de reprise concurrentielle que JBR a supervisée".

 

Quels sont les compromis notables à cet égard ?

QTerminals s'est avéré être une partie qui a une vision de la croissance et de l'avenir similaire à la nôtre. Le déclic qui s'est produit lors du premier entretien avec le PDG de QTerminals a été très important à cet égard. Kramer a été repris, mais le nom de Kramer fait toujours partie du nouveau nom et, plus important encore, les plans d'expansion sont largement conformes à ceux que nous avions nous-mêmes. Par exemple, nous envisageons maintenant une expansion à Anvers et à Duisbourg. L'entreprise reste donc fondamentalement la même, mais elle continue à se développer comme nous aurions aimé le faire nous-mêmes.

 

Quelles ont été les réactions du personnel et des clients ?

Très positif. Nous avons impliqué le personnel, en étroite collaboration avec JBR bien sûr, dans les plans à un stade précoce. Par conséquent, il n'y a pas eu d'agitation, mais seulement de la compréhension et de la confiance. C'est également ce que les clients nous ont fait savoir : ils ont confiance dans la continuité et la croissance de l'entreprise. L'avenir est garanti de manière professionnelle grâce à la reprise.

 

Source : Nieuwsblad Transport

Contactez personnellement l'équipe si vous souhaitez en savoir plus sur cette transaction M&A

http://Rick%20ter%20Maat

Rick ter Maat 🇳🇱
Partenaire

http://Alexander%20Beyleveldt

Alexander Beyleveldt 🇳🇱
Consultant senior en finance d'entreprise

http://Melvin%20Zandstra

Melvin Zandstra 🇳🇱
Consultant Corporate Finance

http://Boudewijn%20van%20der%20Hart

Boudewijn van der Hart 🇳🇱
Analyste commercial

JBR a plus de 30 ans d'expérience dans le secteur maritime et offshore.

JBR a plus de 35 ans d'expérience dans le secteur maritime et offshore.
Parmi ses clients figurent des armateurs et des opérateurs de pétroliers et de vraquiers, des armateurs de remorqueurs, des opérateurs de services offshore, des sociétés de navigation intérieure, des opérateurs de terminaux de stockage, des opérateurs de terminaux, des autorités portuaires, des constructeurs de navires, des intégrateurs de systèmes, des gestionnaires de navires, des fournisseurs de l'industrie maritime et offshore, des investisseurs et des sociétés actives dans le domaine du développement durable.

Vous trouverez ci-dessous quelques références du secteur maritime et offshore :